Pommes de terre et riz

September 25, 2015

Améliorer les récoltes grâce aux émissions participatives

 
En Afrique, le riz et les pommes de terre forment l’aliment de base de plusieurs ménages. En ayant à leur disposition des conseils et un lieu appropriés où partager leur savoir, les agricultrices et les agriculteurs peuvent améliorer leurs récoltes. Il existe plusieurs techniques pouvant contribuer à l’augmentation des récoltes, y compris la bonne sélection des semences, la santé des sols et les pratiques après récolte entre autres. Un grand nombre des meilleures idées proviennent d’autres agricultrices et agriculteurs de communes ou de régions avoisinantes. Les émissions radiophoniques, en général, et les émissions radiophoniques participatives, en particulier, servent à transmettre les connaissances liées à ces techniques, et à aider les cultivatrices et les cultivateurs à enregistrer de meilleurs résultats dans leurs champs de pommes de terre et leurs rizières.
 
Cette année, au Mali, nous avons travaillé avec deux stations de radio en vue d’appuyer la réalisation de nombreuses émissions sur la production et la gestion après récolte du riz. Les agricultrices et les agriculteurs ont appris à cultiver simultanément d’autres denrées dans leurs rizières, ainsi que de nouvelles méthodes de cuisson du riz. Dans le cadre du projet, nous avons offert une formation axée sur les compétences aux radiodiffuseuses et radiodiffuseurs de deux stations. Ousmane Dembele, radiodiffuseur à Radio Kafokan, dans la région de Sikasso, a déclaré qu’il n’avait jamais reçu autant d’éloges de la part de son auditoire comme cela a été le cas après qu’il a appliqué le nouveau savoir-faire qu’il avait acquis. Il a reçu des commentaires positifs de la part d’agricultrices et d’agriculteurs particuliers qui avaient appris les nouvelles techniques. Et pour la première fois, le président d’une chambre d’agriculture locale qui souhaitait travailler avec la station de radio sur un autre projet au profit des agricultrices et des agriculteurs l’a contacté.
 
Ce projet a été réalisé en partenariat avec AfricaRice.
 
En savoir davantage sur ce projet.
 
Cette année, nous avons également travaillé en partenariat avec deux stations de radio de la RNNPS, en Éthiopie. Nous avons discuté de la sélection des semences et des techniques de conservation que doivent appliquer les productrices et les producteurs des pommes de terre. La radio communautaire de Sidama et Waka FM ont diffusé des séries radiophoniques participatives qui fournissent à ces derniers des informations sur les avantages liés aux nouvelles méthodes de sélection des semences et de conservation, tout en leur donnant l’occasion de poser des questions et de partager leurs expériences. Les émissions ont été diffusées après la saison de production de la pomme de terre en 2014, ce qui a permis aux agricultrices et aux agriculteurs de bénéficier de conseils et d’un appui technique en phase avec leurs activités. Un sondage a révélé que ces derniers avaient pris ces conseils à cœur, et que près de 50 pour cent de ceux qui avaient participé au sondage affirmaient avoir utilisé la nouvelle méthode de sélection des semences pendant leur plantation.
 
Ce projet a été réalisé en partenariat avec le Centre international de la pomme de terre.
 
En savoir davantage sur ce projet.

Leave a Reply